Ville de la Madeleine

Pardoën sur les bords de Deûle

Un projet de renouvellement urbain du site est en train de voir le jour. L’aménagement privé de ce site de 2,2 hectares est encadré par la Ville de La Madeleine.

Le devenir d’une friche

Il y a plus de dix ans, la rue Pardoën voyait les bâtiments « Becquet » et « Financière Agache » détruits et l’activité des usines arrêtée. En 2011, suite à des réunions publiques et en concertation avec les habitants, des orientations avaient été validées par la Ville. L’augmentation de la densité de ce projet n’était plus à l’échelle du quartier et se trouvait en décalage avec celui présenté aux Madeleinois. Après de nouveaux échanges, un projet amendé a été approuvé en octobre 2016 par la Ville et la MEL, avec un programme ramené à 170 logements. En fonction du rythme de commercialisation, le chantier s’étalera jusqu’en 2021.

Un nouvel environnement

Le projet prévoit l’aménagement de nouveaux espaces et équipements publics :

  • Aire de jeux et terrains multisports
  • Plantations
  • Liaison piétonne jusqu’au bord de la Deûle
  • Bouclage de la rue Pardoën par la rue Pérenchies
  • Parking public de proximité d’une quinzaine de places en cœur d’îlot qui seront équipés d’un garage à vélos sécurisé
  • Une voirie en partie arrière des habitants des rues du Pré Catalan et de Pérenchies permettra aux riverains intéressés de créer un stationnement privatif sur leur parcelle